Aménagement des abords d’un Réservoir d’eau potable de la Ville de Toulouse à Saint-Orens de Gameville.


Client : Toulouse Métropole


Paysagiste : Véronique COURCELLES

Réalisation : Mayet Parcs & Jardins

  • Clôture du site avec un portail coulissant automatisé
  • Plantations
  • Engazonnement
  • Paillage et arrosage goutte à goutte des plantations

Situation avant chantier


Terrain : Le terrain est situé sur l’avenue de Toulouse, dans la commune de Saint-Orens-de -Gameville.

Il est délimité par un cheminement piétonnier, planté d’une double haie de part et d’autre, et de maisons individuelles. Il est délimité par une clôture désuète d’une hauteur de 1,20m.
L’aménagement envisage la construction d’un deuxième réservoir semi-enterré et paysager. En effet, les limites bâties du réservoir seront soit talutées et recouvertes d’un tapis de gazon, soit visibles sur toute la hauteur.


Réalisation du projet


Pour effacer visuellement les parois :

  • Végétalisation de la paroi du réservoir par des plantes grimpantes (Type Trachelospermum jasminoides Cameleon, Clématis Montana), sur des câbles inox tendus verticalement.

Pour limiter l’accès à cet espace non clôturé :

  • Plantation d’une bande d’arbustes couvre-sol et défensif (Berberis thunbergii Rose Glow)
  • Plantation d’une bande de plantes vivaces florifère (Geranium Himalayense Gravetye)

Pour limiter l’impact visuel par rapport aux maisons avoisinantes :

  • Plantation d’arbres de haute tige (Cercis siliquatrum)
  • Plantation d’arbres érigés (Prunus serrulata Amanogawa)

Le long de l’avenue de Toulouse, une plantation d’arbres de haute tige a été réalisée à plus de 2 mètres de la limite de propriété. Les essences : Platanus acerifolia en tige, Prunus serrulata Amanogawa et Quercus rubra. Afin de ne pas couper la circulation de l’eau de pluie qui irrigue les arbres en limite de propriété Sud, le talutage du réservoir permet cette continuité.