Didier Mayet

You Are Here: Home / Archives / Didier Mayet

Chantier INP Toulouse

Categories: Tags:
21/03/2016
chantier-toulouse

Chantier INP Toulouse à Labège : Abattage d’arbres en vue de la création d’un parc photovoltaïque

L’équipe MAYET à La ruée de Fadas 2015

Categories: Tags:

Une journée exceptionnelle dimanche 4 octobre 2015
La Ruée des Fadas c’est 12 km de course à pied avec des obstacles, passage dans l’eau, dans la boue et un max de délire. Tout le monde peut monter son équipe avec autant de fadas souhaités et en prime on se déguise !! Le parcours est conçu pour que quel que soit le niveau, tout un chacun puisse y parvenir.

L’équipe de FADAS-RAIDERS de Mayet Parcs et Jardins a passé la ligne d’arrivée à la 267ème place, sur 472 équipes, au bout de 1 heure 28 minutes et 55 secondes, à la vitesse moyenne de 4,05 km/h.
BRAVO à tous, car c’est une aventure extrême, qui nécessite un solide mental, un immense esprit d’équipe et un sacré dépassement de soi.
On y ajoute le plaisir, les fous rires et un max de délires.
En effet, pour franchir les 35 obstacles de la Ruée, il aura fallu courir, ramper, sauter, glisser, nager, grimper et s’ENTRAIDER.
L’ objectif était simple : passer la ligne d’arrivée !La ruée de Fadas 2015

Workshop PRO – Un logiciel projet au service de vos projets paysagers et architecturaux

Categories: Tags:

L’actualité de Mayet Parcs et Jardins
Atelier PRO de 11h00 à 12h30 en nos locaux suivi d’un déjeuner,
le Jeudi 1er Octobre 2015 en nos locaux
« « TEAMBER, logiciel projet au service des paysagistes et des architectes »« 

L’atelier/découverte sera animé par Sébastien PERROT, concepteur du logiciel, ingénieur et collaborateur de l’agence Enzo&Rosso. Vous découvrirez les avantages et les fonctionnalités qui vous permettent de collaborer de façon efficace avec vos équipes, intervenants extérieurs et vos clients en un seul tableau de bord,
pour une maîtrise parfaite de vos chantiers.


 

Teamber, logiciel projets architecture et urbanisme

Teamber, logiciel projets architecture et urbanisme

Soirée événementielle au Château de Cransac

Categories: Tags:

Didier Mayet et Henri Bastit ont été heureux de vous accueillir le 02 Juillet 2015 au Château de Cransac pour cette rencontre des acteurs du paysage de Midi-Pyrénées, et vous remercient chaleureusement de votre participation et de votre convivialité.

Retrouvez quelques photos de cet événement et le programme de cette manifestation.

 

 

 

Soirée événementielle
 
Professionnels du Paysage, en Midi-Pyrénées :
rencontrons-nous !
Château de Cransac à Fronton le jeudi 02 juillet 2015 à partir de 16h30
Programme de la rencontre ci-dessous.
Sont invités

image00

30 Architectes
Paysagistes

image01

25 Entreprises
du Paysage

image03

11 Entreprises
du Paysage

Un lieu privilégié,
pour une soirée exceptionnelle !
Le Château de Cransac, à Fronton, nous ouvrira ses portes pour un moment de rencontre et de convivialité. Ce site historique du XVIIème siècle possède un splendide domaine de 150 hectares dont 40 hectares de vignes, un parc paysager, des bâtisses abritant un chais et un espace de réception de prestige.
 Programme 16h30 – 22h00
 Visite du VignobleLa Visite sera guidée et animée par Monsieur Christian SANDRA, Jardinier du Domaine.
Situé au cœur de l’appellation Fronton et niché au milieu des vignes, le domaine de Cransac s’étend sur 150 hectares dont 50 hectares de vignes. (49ha en rouge cépages 53% Négrette, 16% Cabernet Franc, 14% Gamay, 11% Syrah, 6% Autres – 1ha en blanc, cépage 100% Sauvignon).Visite du Chais et dégustationLes vendanges commencent en général mi septembre. Notre démarche qualitative nous tenant à cœur, nous privilégions la vinification de raisins entiers, mûrs aux pépins craquants, pour apporter authenticité et modernité a nos vins.Buffet campagnardUn repas sous forme de buffet campagnard (fromages, légumes, charcuteries, fruits, vins de notre propriété et café) sera servi dans l’espace de réception du château, avec son ouverture sur l’extérieur.

rencontre acteurs du paysage chateau de cransac 2015

Salon Jardins Pro – Septembre 2014

Categories: Tags:

Le SALON Jardins PRO organisé par MAYET Parcs & Jardins en ses locaux, a rassemblé le 26 Septembre 2014 plus de 250 professionnels

Programme de l’événement

Retrouvez cette journée en vidéo et en photographies …

 

Les platanes du canal du Midi menacés !

Categories: Tags:
21/06/2015
Platanes Canal du Midi

« La disparition des platanes du Canal du Midi est programmée »

Le Canal du Midi, Patrimoine Mondial de l’Humanité

Reliant la Garonne à la Mer Méditerranée, et long de plus de 240 kilomètres, le Canal du Midi est bordé par plus de 40 000 platanes et offre une bouffée d’oxygène parfaite pour les promenades des beaux jours. Mais saviez-vous que plus de 8 000 platanes ont déjà du être abattus à cause d’une maladie déclarée en 2006 et en progression constante ? Loin d’être éradiquée, cette maladie, le « Chancre Coloré », menace aujourd’hui l’ensemble des platanes qui bordent notre beau canal.

Classé Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco le 7 décembre 1996, c’est tout un pan de notre patrimoine régional qui est aujourd’hui fragilisé par cette maladie.

Le « Chancre Coloré » : aux origines d’une maladie importée en France

La maladie dite « du chancre coloré du platane » provient d’un champignon, nommé Ceratocystis Fimbriata f. sp. Platani. L’épidémie serait apparue pour la première fois en France avec l’import de caisses de munitions américaines fabriquées en bois de platane et entreposées à Toulon lors de la Seconde Guerre Mondiale. Elle s’est rapidement propagée à Sète, puis dans tout le Languedoc-Roussillon, avant de s’attaquer aux platanes qui bordent le Canal du Midi à partir de 1996. Il s’agit d’un champignon particulièrement agressif, qui se développe même sur les platanes en bonne santé. Les dégâts sur les arbres infectés sont progressifs :

  • Chute des feuilles d’une branche,
  • Déssèchement rapide des rameaux, puis de la branche entière,
  • Réduction du feuillage de l’arbre et apparition d’une lésion bleue violacée,
  • Propagation de la lésion jusqu’au faîte du platane et mort de l’arbre en trois ou quatre ans après la contamination.

Cette maladie, directement importée des Etats-Unis, n’existait pas en France avant 1945. Elle se transmet d’un arbre à l’autre, notamment par contact avec des outils infectés par le chancre, lors de l’élagage ou de travaux de terrassement par exemple. Depuis son apparition, elle a détruit des dizaines de milliers d’arbres, et menace aujourd’hui le Canal du Midi, dont 80% des rives sont bordées de platanes.

 

Les processus de lutte contre la propagation de la maladie


La maladie du Chancre Coloré est incurable
, et a poussé de nombreuses préfectures à prendre des mesures drastiques pour limiter la propagation du champignon. Parmi les moyens de lutte dont nous disposons, le plus sûrreste la stérilisation permanente de tout matériel de taille, d’élagage ou de terrassement (pelles mécaniques, tronçonneuses…) avant et après avoir travaillé sur un platane ou près d’un platane. Le contact avec les outils infectés par le chancre étant le meilleur vecteur de propagation pour cette maladie, la stérilisation du matériel permet de juguler la maladie. Mais ce n’est pas une mesure suffisante, le champignon se propageant également au contact de l’eau…

Le Canal du Midi est donc un milieu naturel qui va évoluer. Son paysage va changer dans les années à venir.

Un programme de replantation est prévu par l’Office National des Forêts (ONF), en collaboration avec les Voies Naviguables de France, administrateur du Canal du Midi pour le compte de l’Etat (VNF). Ce vaste programme propose de restaurer les plantations en variant les essences (c’est-à-dire en mêlant différentes variétés d’arbres) pour développer la diversité végétale du Canal du Midi tout en limitant les risques de futures catastrophes sanitaires semblables à celle que nous vivons avec le Chancre Coloré.

L’autre processus de lutte contre la propagation du Chancre Coloré est peut-être plus radicale : il s’agit d’arracher l’ensemble des tronçons d’arbres abîmés, selon un protocole complexe et relié aux arrêtés préfectoraux, région par région. Les arbres contaminés et ainsi arrachés sont incinérés sur place, et, à l’endroit où ils sont brûlés, le sol est neutralisé pendant dix à quinze ans… C’est ce protocole qui a été suivi dans deux foyers de maladie de notre région : à Muret (sur la route du Lherm), et à Tournefeuille, où les platanes malades ont été supprimés.

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations concernant le Chancre Coloré et les processus de lutte contre la propagation de la maladie, vous pouvez vous rapprocher de Mr David CHEVET, à l’Office National des Forêts.

L’expertise Mayet Parcs et Jardins

Grâce à une formation suivie auprès de la FREDEC (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles), notre personnel est spécialement formé à la détection de la maladie des platanes (ou chancre coloré) et aux méthodes de lutte contre la propagation de la maladie. Nous intervenons à vos côtés en qualité d’experts, et nous mettons à votre service notre expérience, notre savoir-faire et notre engagement pour protéger vos espaces verts durablement.

Concevoir un jardin sec en région Toulousaine

Categories: Tags:
21/06/2015

Concevoir un jardin sec en Région Toulousaine

   Pourquoi concevoir un jardin sec en région toulousaine ?

 

Pour répondre aux contraintes actuelles environnementales et économiques
  • Diminution des coûts : notamment celui de l’arrosage (la demande des maîtres d’ouvrage est forte envers les architectes de créer des jardins sans « entretien », ni arrosage). Le jardin sec répond parfaitement à cette exigence d’économies, car c’est un  jardin à couvert végétal sur cailloux sur le modèle de la garrigue.
  • Résolution de problèmes environnementaux : les paysagistes inventent aujourd’hui des solutions créatives de recyclage ou de réemploi des matériaux issus de la déconstruction, utilisables pour un jardin sec. Les terres végétales polluées peuvent en effet être redynamisées, par les plantes du jardin sec.
  • Correspond à un changement des mentalités et de paradigme : dans les années 60, c’était le règne du  jardin « toujours vert ». Aujourd’hui, le cycle naturel est mieux accepté voire plébiscité, il permet un jardin sans arrosage qui fleurit et se repose au gré des saisons.

 

Conditions pour installer un jardin sec
Le principe fondamental est d’avoir un terrain drainant, il faut éviter les sols naturellement humides (argiles) et les eaux stagnantes.
La nature du sol n’a pas d’importance, des terres pauvres peuvent être redynamisées en les mycorhizant (pulvérisations de champignons en poudre pour recréer un milieu naturel favorable à la plantation).Le deuxième paramètre est plus difficile à maîtriser, il s’agit de l’humidité atmosphérique (en 2013, les précipitations ont battu des records en région toulousaine), mais ceci pourra être compensé par un bon drainage.

Le choix des plantes se fera en fonction de la nature du sol, du climat, du vent et de l’exposition, en évitant les zones exposées au nord.

Périodes de création

L’automne est la période idéale pour la plantation d’un jardin sec.
L’hiver qui suit permet à la plante de s’enraciner, et l’été suivant le jardin se réveille sans qu’aucun arrosage ne soit nécessaire. Le respect de ce cycle se rapproche du cycle naturel de l’écosystème de la garrigue.
Le printemps est néanmoins une période possible mais moins naturelle. La plante ne s’enracinant pas pendant l’hiver, il faudra prévoir un arrosage léger le premier été.

Entretien et choix des plantes
Les jardins secs sont très fleuris car ils supportent une grande variété de plantes :
  • Les rosiers, lauriers sauce ou roses, …
  • Les plantes vivaces, dianthus, phlomis, cérestes, perovskia, …
  • Les Cistes, romarin tapissant (15 ans de vie sans souci),  lavandes, thym …
  • Les Graminées supportent des conditions de sécheresse (manque d’eau) contrairement au gazon classique.

Les arbres de grande envergure ne s’adaptent pas au  jardin sec qui a un sol nécessairement peu épais. Certains arbres aux racines puissantes, tels le pin parasol, l’acacia, le platane, le mimosa ou encore l’eucalyptus cassent les revêtements : ils sont donc à proscrire. Les arbustes sont donc préconisés.

L’entretien est minime dans un jardin sec. Il  n’y a pas d’arrosage à prévoir, à l’exception du premier été lors d’une plantation de printemps. Les plantes s’habituent naturellement à la privation d’eauLe désherbage manuel est conseillé.

 

Écueils à éviter

Il ne faut pas confondre jardin sec avec jardin « exotique », même si les promoteurs immobiliers et les voyagistes nous font rêver à grand renfort de paysages tropicaux … complètement artificiels sous nos latitudes !
Un jardin sec est possible à Toulouse car l’adaptation des plantes et du système de drainage le permet, un jardin tropical constitue en revanche un projet destiné à l’échec naturel et donc financier…

 

Conseils du pro

BE VRD, architectes, paysagistes, créateurs d’espaces verts peuvent travailler ensemble en phase d’étude pour

  • assurer la conformité de votre projet avec la  réglementation,
  • trouver des solutions aux contraintes architecturales,
  • faire preuve de créativité face aux contraintes environnementales (rétrécissement des surfaces de jardins, façades végétales, mixité des espaces…)
  • étudier le budget et la longévité des plantes

La réflexion au démarrage en concertation avec le  paysagiste (finaliste du projet) serait salutaire pour mener des projets novateurs, intéressants esthétiquement et financièrement.

L’aménagement paysager en situation de contraintes urbaines (site occupé, parkings, jardins suspendus…)

Categories: Tags:
14/05/2015

L’aménagement paysager en situation de contraintes urbaines (site occupé, parkings, jardins suspendus…)

  • Comment améliorer l’intégration des espaces verts dans le projet d’études et sa mise en œuvre en situation de co-activité ?
  • La solution des terreaux allégés, présentée par Emmanuel BAUSSON de la société NEHO
  • Le choix des plantes adaptées pour la création de jardins terrasses, toitures végétales et façades végétales
  • La dalle ECORASTER pour vos parkings végétalisés

 

L’approvisionnement en terre végétale sur chantier et en site occupé & la prise en compte co-activité de chantier pour l’aménagement paysager

Quand la terre végétale doit être importée pour créer vos espaces verts en milieu urbain, le problème principal en phase de chantier est souvent l’accès délicat au site par les camions.

A cette gestion délicate de l’approvisionnement en terre, s’ajoute la difficulté du maintien de la qualité de la terre sur le chantier. En effet, le déroulement d’un chantier signifie une coactivité importante et des risques récurrents de pollution des terres végétales.

Parmi les axes de vigilance dû aux écueils de la co-activité, le maître d’œuvre veille à protéger la qualité des terres du site par une orchestration des intervenants et une gestion des déchets. Par exemple, si les terres végétales sont livrées avant la phase des enduits de façade, leur pollution est presque inévitable. Cette prise en compte préventive évite la pollution par les matériaux de chantier des terres destinées à l’aménagement paysager.

Une autre solution économique et intéressante pour la création des espaces verts en milieu urbain est la récupération et le réemploi de la terre du site auprès des terrassiers, quand la qualité de la terre le permet.

En synthèse, un bon timing et une bonne gestion de la terre du site comme des déchets de chantier  impactent positivement sur la mise en œuvre des espaces verts.

 

Le terreau allégé pour les jardins terrasses

Emmanuel BAUSSON nous a fait découvrir les terreaux allégés, mélange de substrats organiques de densité variant entre 0.8 et 1 (la terre normale a une densité de 1.7 à 1.9).

C’est LA SOLUTION d’avenir pour les terrasses et toitures végétalisées assurant le maintien des plantes sur le sol.

Le choix des plantes pour les jardins terrasses

Pour la création de vos espaces verts en milieu urbain, il faut, non seulement adapter la palette végétale au climat local mais aussi à l’environnement du site. Le choix des plantes est ainsi spécifique pour chaque environnement : jardins terrasses, toitures végétalisées ou façades végétales. Les plantes se choisissent selon l’épaisseur du substrat et l’orientation du support (horizontale ou verticale). Sont toujours à proscrire : les arbres de grand jet, tels les cèdres ou les pins parasols.

   1. Les jardins terrasses

Les jardins terrasses supportent une épaisseur de substrat importante soit 1m en moyenne. Nous recommandons plusieurs variétés avantageuses pour vos jardins terrasses :

– Prunus
– Malus everest
– Cercis siliquastrum

Arbres de la famille des Prunus

2. Les toitures végétalisées

Les toitures végétalisées signifient une faible épaisseur de terre. Les kits prêts à poser répondent à cette contrainte et sont couramment utilisés. Généralement fabriqués dans les pays nordiques, et pour adapter le choix des plantes de ces kits à nos conditions climatiques, nous vous conseillons d’utiliser :

– Sedum
– les Vivaces en général
 Plantes succulentes du genre Sedum

3. Les Façades végétalisées

Les végétaux sur façade ou sur câbles tendus ou encore sur grillage doivent convenir à une structure Le choix des plantes s’orientera vers des espèces grimpantes.
Un grillage végétalisé accueillera harmonieusement des rosiers pouvant facilement monter à 8 m. Nous vous conseillons également :

– Polygonum
– Chèvrefeuille
– Akebia
 Chèvrefeuille
Le dallage des parkings végétalisés

La dalle ECORASTER est parfaitement conçue pour  aménager des allées piétonnes, parkings ainsi que les voies destinées aux pompiers.

La création d’un parking végétalisé dépend de sa fréquence d’occupation. Il doit être libre une  partie de la journée pour que les végétaux puissent se développer.

Un chantier en milieu urbain par Mayet Parcs&Jardins

La résidence Dame Brunhes réalisée en 2012 boulevard Jean Bruhnes à Toulouse.

Toitures végétales sur parking sous-terrain (cf photo ci-dessous).

 

L’arbre de fer, planté à Muret

Categories: Tags:
05/12/2014
arbre planté

Vendredi 05 Décembre 2014

André Mandement, Maire de Muret et Didier Mayet ont planté dans le Parc Jean Jaurès « l’Arbre de Fer » offert par Mayet Parcs et Jardins et la Pépinières VANNUCCI à la ville de MURET … pas loin de la sainte Catherine, l’arbre est sûr de prendre racine dans le parc botanique de Muret …

Workshop PRO – L’impression 3D au service de vos projets paysagers et architecturaux

Categories: Tags:
25/11/2014

Invitation à notre prochain Workshop PRO de 11h00 à 12h30 en nos locaux suivi d’un déjeuner, le Mardi 25 Novembre 2014.

« L’impression 3D au service de vos projets paysagers et architecturaux »

L’atelier sera animé par André DEBAISIEUX, formateur indépendant en impression 3D, auteur et conférencier. Vous découvrirez les principes et les applications possibles en architecture et en aménagement paysager.


Maquette d’ architecture imprimée en 3D en couleurs par une imprimante ZPrinter.

(Source : The Realization Group – Z Corporation/3D Systems).

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d’informations

Le site www.mayet-parcs-jardins.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de MAYET PARCS ET JARDINS. Cependant, MAYET PARCS ET JARDINS n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site www.mayet-parcs-jardins.fr est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l'onglet Options. Cliquer sur l'onglet Vie privée. Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section "Cookies", vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section "Confidentialité", cliquez sur préférences. Dans l'onglet "Confidentialité", vous pouvez bloquer les cookies.

Fermer